Tokyo : Mouvements et animations

Le japon est à la pointe dans le domaine de l’image de synthèse et du jeu vidéo. Ca, on le savait déjà. Et du coup, les technologies suivent et la capture de mouvement apporte une grande productivité et un réalisme absolu pour l’animation des personnages.
Le principe du motion capture, c’est de faire jouer des comédiens sur un plateau de tournage équipé d’éclairages infrarouges et de caméras de captation. Un dispositif logiciel récupère les nuages de points qui sont intégrés par les studios pour générer des animations réalistes. Le mouvement est réel mais l’habillage est totalement virtuel.
Cette technologie est au point depuis maintenant une dizaine d’années et de nombreux studios à travers le monde la pratiquent. Mais à Tokyo, comme les japonais savent bien le faire, c’est au coeur du dispositif de production que le motion capture a pris sa place. Les données sont transmises en temps réel aux studios et les simulations peuvent être effectuées à distance dans des délais très courts. Tokyo travaille ainsi pour les studios Hollywoodiens et des structures de plusieurs centaines de collaborateurs se spécialisent sur ces techniques.Et l’enseignement supérieur n’est pas en reste et l’université polytechnique de Tokyo dispose d’un studio et les élèves peuvent apprendre ce type de technique.. plutôt rare pour l’instant dans les universités françaises.

Personnage dans le studio de motion capture

Personnage dans le studio de motion capture

Le personnage devient un dinosaure

Le personnage devient un dinosaure

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.