Mazedia expérimente le multitouch au SITEM

 

Lors du SITEM 2009, Mazedia présentait en avant-première un prototype d’application muséographique multitouch. Encore expérimental et mené depuis plusieurs années par une équipe transverse Recherche et Développement, ce dispositif était issu de la réflexion sur les usages.

S’appuyant sur la technologie de la société allemande LUMIN, la table multitouch permettait à un visiteur de se mettre dans la peau d’un artiste du XIIème siècle, réalisant une fresque sur un mur en utilisant tous ses doigts. L’utilisateur pouvait également choisir des modèles, les disposer à sa guise sur son écran, agrandir les images avec deux doigts etc…

Ce grand projet participe au souhait de Mazedia de participer à la révolution de ces nouvelles interfaces et objets communiquants. Il est soutenu par la Région des Pays de la Loire.
Mazedia s’est entourée de partenaires pour approfondir sa réflexion sur les espaces multitouch, dépassant largement le strict cadre technique. L’agence devait également aborder le design pour que l’ensemble de l’espace prenne en compte le comportement de l’utilisateur : là était l’enjeu.

Une révolution technique induit immédiatement des problématiques de changement pour les utilisateurs. Les progrès de la technique et l’imagination des designers doivent totalement anticiper les hésitations, les comportements collaboratifs ou zappeurs, et l’émotion des utilisateurs. C’est l’enjeu du projet « espace tactile multitouch », dont l’aboutissement sera un prototype interactif mis en expérimentation à l’Abbaye de Fontevraud cet automne.

Les partenaires de ce projet piloté par Mazedia sont :

•    Laurent Vié, designer à Angers
•    Boscher signalétique, implantée à Couëron
•    L’Ecole des Mines de Nantes
•    La Région des Pays de la Loire qui a accordé une subvention de 147 000 Euros dans le cadre de l’appel à projet Design’in.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire