Culture et interactivité, dedans et dehors.

La médiation culturelle est en pleine évolution.

Vue de Fontevraud

L’apport du multimédia a bouleversé l’expérience de visite mais c’est désormais du côté de la mobilité que les enjeux se portent.

Il y a dix ans, on parlait de bornes interactives. L’objectif était de délivrer une information la plus exhaustive possible sur une thématique ciblée, profitant de la capacité illimitée de stockage du support numérique. On voyait alors le multimédia comme une grande base de données d’informations.

Tout a changé et les programmes se sont multipliés. Ils sont désormais plus dédiés à des sujets très ciblés.

L’arrivée du mobile dans les dispositifs de médiation remet à plat la stratégie de médiation digitale…et suscite bien des interrogations.

Comment allouer les contenus entre un dispositif mobile riche et de multiples applications multimédia fixes ?

La réponse réside certainement dans une meilleure analyse du comportement des visiteurs, de leurs attentes et de leur typologie.

C’est finalement ces derniers qui auront le dernier mot.

Ils peuvent être zappeurs, passionnés, intrigués, la démarche de médiation doit répondre à leurs attentes et les contenus adaptés à chaque support et chaque comportement.

Et puis les visites culturelles ne sont plus l’apanage des musées.

Les sites patrimoniaux peuvent désormais créer des outils de visite multimédia grâce à la mobilité. Fonctionnellement, tout ou presque est possible. Mais là encore, il faut prendre en compte les attentes et le comportement des visiteurs.

En plein soleil, il est très difficile de lire, la promenade prend parfois le pas sur la médiation et l’émotion doit être préservée. Et si l’audio reprenait ses lettres de noblesse ?

A suivre si vous êtes anglophones, le site de Museum and the web : la référence mondiale du multimédia culturel ou le site du CLIC France, association des professionnels des musées utilisant le multimédia.

http://www.museumsandtheweb.com/mw2012

http://www.club-innovation-culture.fr/

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire