Applications mobiles au Musée Fabre : les dispositifs mobiles au service de la médiation culturelle

A Montpellier, le Musée Fabre a accueilli tout l’été les œuvres de Paul Signac. Dans le cadre de l’exposition, Mazedia a conçu une application iPad et une application iPhone dont les usages préfigurent la médiation ouverte des prochaines années.

 

Tablette Exposition Signac

DESIGN : Flat design et ergonomie, toujours amis.

Appuyer la modernité et la simplicité du flat design aux codes référents du néo-impressionnisme a constitué le challenge de l’application L’ATELIER SIGNAC.
Notre équipe de créatifs a effectué une recherche sur la symbolique qui pouvait être portée le projet iPad et IPhone de l’exposition SIGNAC.

L’écran d’accueil reprend le motif de la rose des couleurs de Charles Blanc qui a joué un rôle fondamental chez les néo-impressionnistes et plus largement pour toute une génération d’artiste. Ce motif, traité de manière la plus sobre possible, construit les codes de design de l’application.

La recherche de la simplicité graphique et ergonomique s’inscrit dans la tendance actuelle du flat design.

 

Ecrans tactiles iPad Exposition SignacEvolution de la médiation multimédia

L’application sur iPad « Atelier Signac » a été conçue pour être utilisée en dehors du Musée et convaincre le public de venir voir l’exposition.

Au centre de notre préoccupation lors de la conception de cette application, il y le rapport à l’utilisateur hors les murs du musée et au sein du musée. Traditionnellement, les outils multimédia de médiation sont en relation directe avec la scénographie de l’exposition ; ils en font même totalement partie. Avec les solutions mobiles, un premier challenge a dû être relevé : comment assurer un propos continu tout en laissant un peu de liberté au visiteur ? Ensuite, ce sont les applications sur tablette qui amènent un nouveau challenge : Gérer la médiation hors les murs du musée en relais avec la scénographie. Une sorte de prolongement ou encore, dans notre cas, une incitation à la visite.

Tout repose donc sur l’attractivité de l’application. Elle doit être ludique et apporter une réelle valeur ajoutée par rapport à l’exposition, tout en donnant envie d’y aller. Pour L’Atelier SIGNAC, nous avons imaginé un atelier d’aquarelle et de pointillisme que l’utilisateur pourra s’approprier et utiliser en transformant ses propres visuels ou en créant de nouvelles œuvres.

 

Application iPhone Exposition SignacRéseaux sociaux

Après avoir construit sa propre œuvre néo-impressionniste, le visiteur peut lier son travail à la visite de l’exposition par son compte Facebook.

En se rendant à l’exposition, le visiteur pourra charger l’application Iphone de visite et, en s’identifiant, retrouver ses travaux qui seront alors associés aux œuvres exposées. Il pourra alors mettre en perspective son propre travail et les œuvres du maître sur l’écran de son smartphone.

Ce principe de connexion de différents programmes de médiation entre eux est une préfiguration des futurs projets « transmédia » pour lesquels la narration sera exploitée en continuité entre plusieurs outils au sein d’une histoire globale.

 

Pour aller plus loin :

Téléchargez l’application iPad “Atelier de Signac” (AppStore)

Téléchargez l’application mobile pour iPhone (AppStore)

En savoir plus sur les applications mobile et tablette réalisées dans le cadre de l’exposition Signac

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire