L’EXPO 350ans - Saint-Gobain - Enjeux techniques

logo


Il y a quelques jours, Mazedia a mis en ligne une véritable exposition en ligne pour le groupe Saint-Gobain. Quelles ont été les contraintes techniques pour un tel site ? Quels ont été nos choix techniques ?


Zoom technique sur un projet hors du commun.

Le groupe Saint-Gobain rassemble 180 000 salariés dans le monde et rayonne sur toute la planète par ses unités de production et de distribution. Le principal enjeu résidait dont un équilibre entre une forme originale et réellement “expo” et l’universalité pour des ordinateurs, tablettes, smartphones de toute nature.

Le groupe Saint-Gobain compte 110 000 ordinateurs dont une importante partie du parc utilise le navigateur IE8 pour gérer des applications métier en mode web. Le site avait tout d’abord comme principale contrainte la compatibilité IE8.
Les 350 ans seront fortement médiatisés durant toute l’année 2015 et une forte affluence est à attendre avec des pics de consultation considérables, au rythme des actions événementielles et des médias. La robustesse du site dans toutes les conditions était donc une deuxième contrainte.
La scénographie de l’exposition virtuelle devait intégrer une dimension créative exceptionnelle pour le web et faire appel à des technologies de pointe pour servir la forme et le fond.
Le dispositif mis en place comprend un site web et une série de tables multitouch disposées dans le monde au sein de plusieurs délégations et filiales.

Table multitouch

Nous avons donc fait un choix technique basé sur le développement full html5 Javascript appuyé sur la solution de gestion de contenus et de scénarios “Wezit”. Cette solution a le gros avantage de générer un fichier “TourML” qui décrit dans un fichier toutes les interactions et les médias associés. Le fichier et les médias constituent la base mise en place sur un serveur avec l’ensemble du code javascript et les feuilles de style html5. Lorsqu’un internaute se connecte, il charge ces fichiers au fil de sa consultation sans que le serveur ne soit sollicité pour un quelconque traitement. Toute l’intelligence et les traitements sont déportés vers la machine cliente (celle de l’internaute).
Ce principe permet une monté en charge très forte avec une sollicitation limitée du serveur.

Mais ça n’est pas tout ! Pour permettre un confort de chargement et de navigation partout dans le monde, nous avons eu recours à un CDN (de type Akamai). Plusieurs milliers de serveurs chargent les fichiers et les servent au plus près des utilisateurs grâce à une cartographie du trafic internet temps réel géré par ces opérateurs ; une sorte de Bison Futé digital. Les temps d’accès à l’information sont donc limités.

Compatibilité IE8 - Adaptation aux navigateurs

Pour assurer la compatibilité IE8, une partie du site a due être doublée en Flash, les fonctions les plus avancées de Javascript n’étant pas compatibles avec ce navigateur. Il s’agit de la visite virtuelle de la Manufacture des glaces. Une adaptation des feuilles de style a également été opérée pour permettre une lecture par IE8 qui ne supporte pas la dernière génération de CSS utilisée dans le site
Un autre enjeu résidait dans le responsive design. Construit comme une exposition, nous ne souhaitions pas de pages scrollables, mais privilégiions des interactions riches au sein d’un écran adapté aux différentes résolutions. Un très long travail sur le responsive design a donc été réalisé.

Au total, le site a mobilisé 8 personnes de l’équipe Mazedia, dont une partie à plein temps pendant toute l’année 2014.

SAINT GOBAIN 350 ANS - La plus importante exposition sur le Web

La COMPAGNIE DE SAINT GOBAIN fête ses 350 ans. Depuis la création du groupe en 1665, l’entreprise s’est développé par l’innovation et la passion de ses collaborateurs.  MAZEDIA a été choisi pour mettre au point la scénographie digitale de cette exposition “virtuelle”.  Alors que l’on attendait SAINT GOBAIN à Versailles pour une exposition physique, le choix de mettre entièrement sur le net cette énorme base de contenus a été guidé par l’internationalisation du groupe et la nécessité de sa présence auprès de chaque collaborateur, où qu’il soit dans le monde.

700 documents - 170 séquences audiovisuelles - 5 langues - Plus de 10 heures de découverte

accueil-saint-gobain1

Dès l’écran d’accueil, pas de doute. On est dans une exposition !
- Une fresque chronologique en 22 dates pour découvrir les grandes étapes de l’histoire de Saint-Gobain
- Six univers thématiques pour parcourir une foule de documents, dont un grand nombre a été créé par l’équipe de Mazedia, comme la transformation de la matière, qui permet d’explorer les processus de fabrication
- La galerie de portraits , qui mêle les personnages illustres de l’histoire de l’entreprise et les anonymes

portraits

-  La Galerie des innovations montrant la contribution de Saint-Gobain aux révolutions architecturales et à l’évolution de l’habitat de 1665 à 2065

habitat1

Et enfin, la manufacture des glaces qui a fait l’objet d’une modélisation et de tournages pour créer un univers immersif.

manufacture2

La manufacture des glaces - 3D

Une prouesse technologique qui offre à tous les internautes la possibilité de se plonger dans l’usine deu XVIIIème siècle. Pour rendre cette expérience possible, les équipes des archives de Saint-Gobain ont croisé des plans et des dessins de la Manufacture d’alors, des planches de l’Encyclopédie, les mémoires du directeur de l’époque, et des archives de l’établissement

recc81fecc81rence_historiqueLa reconstitution en 3D a conduit à redécouvrir en détail les procédés de fabrication de l’époque. Ces informations inédites permettent une immersion réaliste au sein du Saint-Gobain originel : depuis les outils utilisés jusqu’à la répartition des tâches au sein de l’atelier et la place des femmes dans ce dernier, chaque élément traduit le plus fidèlement possible la vie de l’usine de l’époque.

tournage1Les tournages ont été effectués pour s’insérer parfaitement dans l’univers 3D créé par les équipes de Mazedia.
costumes1

Les costumes ont fait l’objet d’un travail de recherche particulier, tout comme les accessoires.

www.saint-gobain350ans.com

La technologie Li-Fi au service de la géolocalisation mobile

Des lampes capables de vous connecter à Internet ?

lifi-logo-604x272Un projet plus que réaliste avec le Li-Fi, la nouvelle technologie de communication sans fil, basée sur l’utilisation de la lumière LED. En France, les premiers produits seront commercialisés dès le printemps 2014 par Thomson Lighting.

En attendant la commercialisation grand public, Mazedia utilise dès à présent la technologie Li-fi dans ses dispositifs mobiles.

Depuis le 6 Décembre, à l’Historial de la Vendée, l’exposition Clémenceau propose une aide à la visite innovante et interactive : la détection des espaces se réalise grâce à la technologie Li-Fi et permet un affichage géolocalisé en fonction de la position du visiteur.

Li-Fi - Wikipédia

Les premiers Spots Li-Fi bientôt commercialisés - 01net

Mazedia, bientôt 20 ans de Recherche et Développement

Depuis 1994, Mazedia a inventé, intégré et adapté de nombreuses technologies multimédia. Mais quels sont les projets de recherche sur lesquels Mazedia travaille actuellement ?


Recherche et Développement MazediaEn 1994, Mediacd (l’ancien nom de Mazedia) a été le pionnier du multimédia. L’internet allait se populariser quelques années plus tard, mais déjà les bénéfices de l’interactivité pour le grand public s’imposaient. Et comme dans toutes les phases pionnières, tout est à inventer, comprendre ou adapter. La petite équipe des débuts (5 personnes) s’investissait à 100% dans cette passion, avec une sensation de conquérir un territoire encore totalement vierge. A la fin des années 2000, la R et D s’est adaptée à un projet d’entreprise plus structuré. Mazedia s’est impliqué dans les structures les plus en pointes dans ce domaine, comme le pôle Images et Réseaux, dont je suis administrateur.

Alors, rechercher c’est bien, mais pour trouver quoi ?

La culture de Mazedia repose sur le véritable « multi-média », c’est à dire l’utilisation de médias diversifiés pour exprimer un propos et d’apporter de nouvelles expériences uniques aux utilisateurs. Nous avons dans les mains des outils de plus en plus diversifiés : Ordinateurs, smatphones, tablettes, téléviseur connecté, objets communiquant … et l’expérience interactive que nous vivons ne peut se résumer en une juxtaposition de sites web ou d’applications plus ou moins cohérents les uns avec les autres.

Tout notre effort de recherche et développement porte sur le transmedia, qui est autant une réflexion d’organisation de l’information et de scénario d’expérience utilisateur que de conception d’outils techniques connectant les différents dispositifs. Trois projets sont en cours sur cette thématique :

  • Une thèse avec Ronan German dirigée par le CELSA de Paris Sorbonne : Scénarisation transmédia
  • Un projet collaboratif ANR (Agence Nationale de la Recherche) avec le CNAM, Le Musée du Quai Branly, le Lutin (CNRS) : Jeu persuasif transmedia
  • Un projet collaboratif « Investissements d’avenir » financé par la Caisse des Dépots avec Telecom Paris Tech, Cantoche : Avatar 1 :1 sur l’interaction entre des utilisateurs et des avatar conversationnels.

Tous ces projets débouchent sur des solutions techniques et des savoir-faire nouveaux pour Mazedia dont nous pourrons vous faire bénéficier.

Mazedia recrute un Chef de Projet Multimédia et un développeur Drupal

Nous recrutons des profils d’experts pour accompagner la croissance de son activité. Vous souhaitez travailler dans un environnement créatif et innovant ? Vous voulez participer à des projets stratégiques à forte vocation culturelle ? Rejoignez-nous !

Nos postes sont à pourvoir à St Herblain (Nantes), en CDI :

Pour postuler, envoyez votre candidature à jobs@mazedia.fr

Le web n’est plus le centre du monde !

mazedia_interoperabilite1

Bonne ou mauvaise nouvelle : le web n’est plus le centre du monde ! Et on reparle d’interopérabilité. Réseaux sociaux, applications mobiles, tweets, applications sociales, les flux d’information deviennent complexes et on ne pourra éviter une remise à plat complète de tout le processus de publication et validation des informations.

Après le Web 2.0, qui a fait couler tant d’encre et de salive, c’est l’émergence d’un internet 3.0 que l’on voit poindre. Loin encore des grands chantiers du web sémantique et de l’internet des objets, le partage d’information est au coeur de nos préoccupations. Tout est relié… vos outils métier, qui détiennent une part d’information précieuse pour les services, les différents outils de contribution au sein des CMS ou des solution de blog, d’e-mailing.
Deux exemples de cette chaîne de traitement et de diffusion de l’information, toujours avec une prise en compte maximale des enjeux marketing et de communication :

LES NOTAIRES DE L’OUEST
Le site internet est optimisé pour publier les offres immobilières  à partir des logiciels utilisés dans les Etudes. Ces informations sont maintenant automatiquement exploitées sur les plateformes mobiles Iphone et Android. Trois diffusions sans qu’à aucun moment une re-saisie ne soit nécessaire.
Le site a fait l’objet d’une étude par l’équipe webmarketing pour optimiser ses résultats.

TELENANTES
Chaîne de télévision régionale, dont la stratégie est de se positionner comme un média sur le net, poussant ses émissions mais également tous les sujets thématiques au sein de mini-chaînes recueillant chaque module vidéo et le positionnant sur Google.
Le site exploite directement les données du logiciel de gestion de programme de la chaîne. Toutes les données sont traitées, les vidéos envoyées et encodées, référencées sur le site, sans qu’une intervention ne soit nécessaire. Un long travail de réglage pour un site qui accueille déjà des centaines de vidéos.

EZ PUBLISH fait sa convention mondiale à Berlin…avec Mazedia

berlin_ezpublishLes 23, 24 et 25 juin 2010, l’éditeur de la solution EZ Publish, le norvégien EZ system, a réuni ses partenaires mondiaux à Berlin pour des ateliers techniques et des annonces des nouvelles orientation de cet outil si précieux pour les administrateurs de sites de contenus. Depuis près de trois ans, nous avons dédié une équipe sur l’expertise de ce logiciel et depuis, plus de 30 sites internet ont vu le jour sous EZ Publish.

De plus en plus orienté vers les contenus

Les logiciels de gestion de contenus (CMS) doivent évoluer rapidement. Ils se sont banalisés sur leurs fonctionnalités standard sont désormais couvertes par des centaines de produits. Ils doivent donc se spécialiser ou élargir leur champ d’action. Certains privilégient les multiples extensions comme par exemple Drupal ou Typo3 et offrent à la communauté des fonctionnalités très vastes : mini-site e-commerce, bases de données documentaire … d’autres comme EZ Publish ou SPIP ont tout misé sur la notion de contenus et c’est donc dans cette voie que EZ system s’engage en apportant encore plus de fonctionnalités précieuses pour des sites touristiques, par exemple ou encore des sites de collectivité. En allant dans cette voie avec de nouvelles ouvertures vers Ipad, Iphone et Android, EZ se situe clairement dans le haut de gamme des logiciels de gestion de contenus professionnels.

Vincent ROIRAND

IPAD - Think too different ?

mazedia_ipadCa y est, l’Ipad est sorti en France. Double page dans Libération, avec titre en première page, buzz média maximum, que penser lorsque l’on est un professionnel de la communication multimédia ?

Tout d’abord, l’Ipad s’inscrit, à mon avis, dans une mutation globale vers les “objets communiquants”. Une tablette qui a un vrai sens au sein de la maison. Commande de la chaîne hifi, consultation des programmes TV avec lancement d’un enregistrement par un simple clic, recette de cuisine avec suivi de la cuisson, conseils en ligne et en direct par d’autres internautes passionnés etc… La maison tournera autour de tablettes comme les Ipad.
Côté mobilité, je suis plus mitigé. Bien sûr pour lire le journal, c’est un bon support mais pour le livre, les liseuses numériques sont beaucoup plus confortables tant pour leur écran blanc que pour leur poids. Pour la navigation internet, c’est parfait dès qu’on n’a pas de formalité à faire. Saisir une réservation SNCF sur un IPAD est deux à trois fois plus lente que sur un ordinateur classique à clavier. Par contre l’Ipad est une console de jeu très agréable et performante.

Et pour les communicants ? Les tablettes ont deux caractéristiques (comme les téléphones pda, d’ailleurs) :

- Elles offrent des services bien identifiés et qui peuvent être simples et efficaces, avec un vrai modèle économique de diffusion

- L’utilisateur qui entre dans une application est aussi motivé que lorsqu’il était lançait un CDROM il y a quelques années. Unité de scénario, navigation à tiroir, mémorisation potentiel des parcours… L’Ipad est un excellent outil pour raconter des histoires, former, sensibiliser.

En résumé, je crois aux tablettes comme l’Ipad plutôt au sein du domicile, avec une multitude de services liés à la vie quotidienne. C’est également un outil qui offre des expériences utilisateurs proches de ce que procuraient les CDROM il y a dix ou quinze ans. Le prix reste cependant encore très élevé pour un gros joujou numérique comme celui là.

Vincent ROIRAND

Mazedia présente au Microsoft MIX10 à Las Vegas

Du 15 au 17 mars, Mazedia a eu le plaisir d’être conviée par Microsoft, à Las Vegas, pour participer à son show annuel webdesign et développement : le MIX10. Pourquoi notre agence ? Microsoft et Mazedia collaborent étroitement sur le projet d’application multitouch et multi-utilisateurs intégrée à des tables surfaces en réseaux. Pour info, ce projet sera visible à la Cité des Sciences à partir du 20 avril, à l’exposition “Contrefaçon : la vraie expo qui parle du faux”, sur l’espace Microsoft. Je reparlerai prochainement de ce projet inédit.

Mais revenons au MIX10… C’est quoi, ça sert à quoi ? Le MIX10 c’est d’abord 3 jours intenses de présentations, de conférences, de démonstrations se déroulant dans un hôtel prestigieux le Mandalay Bay (34 étages et 24 restaurants !). Le MIX10 se compose donc de nombreuses sessions couvrant un large spectre des dernières évolutions sur les méthodes de développement et de design, l’approche utilisateur et bien entendu les récentes innovations de la société créatrice de Windows.

A l’occasion de 2 keynotes (=conférences stratégiques), les différents grands noms de Microsoft sont intervenus pour annoncer et présenter en détail les principales nouveautés 2010. Et 2010 est un excellent cru. Les évolutions des solutions du géant du logiciel sont à la hauteur des attentes, dans l’effervescence actuelle du monde multimédia (arrivée d’html5, multiplication des solutions mobiles, windows 7 et le multitouch…).

Retour sur les faits marquants :

- Lancement de la version 4 de Silverlight. La solution multimédia de Microsoft sur le Web a connu un grand succès ces derniers mois, par le biais de retransmissions d’événements sportifs, d’applications métiers…

- Présentation du nouveau Windows phone 7 (lancé lors du Mobile World Congress de Barcelone). Le système d’exploitation mobile est présenté sur le zune phone

- Sortie de la version preview de Internet Explorer 9. On attend beaucoup de cette nouvelle version du navigateur, la keynote a permis d’en savoir beaucoup plus sur les innovations marquantes qu’elle propose.

- Intervention du charismatique Bill Buxton (chef de Microsoft Research). Le discours mené sur fond de NUI (Natural User Interface) permet de mieux comprendre l’approche utilisateur, désormais objectif numéro 1 des nouvelles applications Microsoft.

Les différentes sessions spécifiques ont également permis de découvrir en détail les dernier travaux de Microsoft et renforcé l’impression générale du nouveau cap stratégique pris par le géant de l’informatique : le succès des nouvelles solutions est garanti par la préoccupation permanente de l’expérience utilisateur.

Pour découvrir en détail les keynotes et les sessions : http://live.visitmix.com/

MOBILE WORD CONGRESS A BARCELONE TOUJOURS PLUS DE SERVICES

Lundi 15 février, c’est ouvert à Barcelone le congrès mondial du Mobile. Un petit tour à Barcelone pour prendre la température et me projeter dans l’avenir proche ; ce sera une visite éclair : la journée de lundi. Deux ans seulement que Apple a mise sur le marché son Iphone et déjà, on a l’impression que cela fait une éternité qu’on se ballade avec des applications plein les poches. Mais la révolution et aussi celle d’un écosystème : la bascule d’un équilibre précaire entre les constructeurs, les développeurs d’applications et les fournisseurs d’accès.

Jusqu’en 2007, les opérateurs avaient tous pouvoirs. En subventionnant les téléphones dans leur offre de forfait, ils se plaçaient au dessus des marques et filtraient les services proposés par les éditeurs. L’enjeu, c’était leur propre portail. Il s’appelait vis à vie chez SFR, Orange chez France télécom ; mais voilà, les opérateurs ont un peu trainé la patte car les services leurs coûtaient chers en bande passante, sans que les consommateurs, captifs des offres très unifiées de l’époque, ne puissent faire jouer réellement la concurrence. Apple et son rouleau compresseur marketing est passé par là et a conditionné la fourniture de son nouveau produit vedette sous condition de la maîtrise de la distribution des applications, et donc des services. On en est là et tous les constructeurs rêvent d’un modèle multi-métiers comme celui d’Apple.
Ceux qui trinquent un peu, ce sont les distributeurs d’applications. Le tout gratuit d’Internet a fait long feu et les applications sont nombreuses et ne se vendent pas beaucoup unitairement. Les revenus des applications sont 150 fois inférieurs à ceux des opérateurs télécom. Ca risque de pleurer chez les petits éditeurs.

Et si le modèle des Apps se généralisait au delà du mobile ?

Une application pour un service. C’est le modèle Apple et je parie à une généralisation sur tous les types de terminaux. Bientôt des interfaces PC avec des dizaines de mini applications ? C’est à mon avis la marche inéluctable des services sur Internet. El là le marketing devra pousser de nouvelles applications, imposer des services innovants. Voilà le nouvel enjeu !

Articles plus anciens »