L’EXPO 350ans - Saint-Gobain - Enjeux techniques

logo


Il y a quelques jours, Mazedia a mis en ligne une véritable exposition en ligne pour le groupe Saint-Gobain. Quelles ont été les contraintes techniques pour un tel site ? Quels ont été nos choix techniques ?


Zoom technique sur un projet hors du commun.

Le groupe Saint-Gobain rassemble 180 000 salariés dans le monde et rayonne sur toute la planète par ses unités de production et de distribution. Le principal enjeu résidait dont un équilibre entre une forme originale et réellement “expo” et l’universalité pour des ordinateurs, tablettes, smartphones de toute nature.

Le groupe Saint-Gobain compte 110 000 ordinateurs dont une importante partie du parc utilise le navigateur IE8 pour gérer des applications métier en mode web. Le site avait tout d’abord comme principale contrainte la compatibilité IE8.
Les 350 ans seront fortement médiatisés durant toute l’année 2015 et une forte affluence est à attendre avec des pics de consultation considérables, au rythme des actions événementielles et des médias. La robustesse du site dans toutes les conditions était donc une deuxième contrainte.
La scénographie de l’exposition virtuelle devait intégrer une dimension créative exceptionnelle pour le web et faire appel à des technologies de pointe pour servir la forme et le fond.
Le dispositif mis en place comprend un site web et une série de tables multitouch disposées dans le monde au sein de plusieurs délégations et filiales.

Table multitouch

Nous avons donc fait un choix technique basé sur le développement full html5 Javascript appuyé sur la solution de gestion de contenus et de scénarios “Wezit”. Cette solution a le gros avantage de générer un fichier “TourML” qui décrit dans un fichier toutes les interactions et les médias associés. Le fichier et les médias constituent la base mise en place sur un serveur avec l’ensemble du code javascript et les feuilles de style html5. Lorsqu’un internaute se connecte, il charge ces fichiers au fil de sa consultation sans que le serveur ne soit sollicité pour un quelconque traitement. Toute l’intelligence et les traitements sont déportés vers la machine cliente (celle de l’internaute).
Ce principe permet une monté en charge très forte avec une sollicitation limitée du serveur.

Mais ça n’est pas tout ! Pour permettre un confort de chargement et de navigation partout dans le monde, nous avons eu recours à un CDN (de type Akamai). Plusieurs milliers de serveurs chargent les fichiers et les servent au plus près des utilisateurs grâce à une cartographie du trafic internet temps réel géré par ces opérateurs ; une sorte de Bison Futé digital. Les temps d’accès à l’information sont donc limités.

Compatibilité IE8 - Adaptation aux navigateurs

Pour assurer la compatibilité IE8, une partie du site a due être doublée en Flash, les fonctions les plus avancées de Javascript n’étant pas compatibles avec ce navigateur. Il s’agit de la visite virtuelle de la Manufacture des glaces. Une adaptation des feuilles de style a également été opérée pour permettre une lecture par IE8 qui ne supporte pas la dernière génération de CSS utilisée dans le site
Un autre enjeu résidait dans le responsive design. Construit comme une exposition, nous ne souhaitions pas de pages scrollables, mais privilégiions des interactions riches au sein d’un écran adapté aux différentes résolutions. Un très long travail sur le responsive design a donc été réalisé.

Au total, le site a mobilisé 8 personnes de l’équipe Mazedia, dont une partie à plein temps pendant toute l’année 2014.

Adobe Air : Le renouveau multimédia

 

Et si Abobe Air apportait le renouveau des applications off-line ?

Les applications off-line sont celles qui sont installées sur le poste informatique de l’utilisateur. Elles ont beaucoup moins de limite que celles on-line portées sur Internet.

Comment fonctionne Abobe Air ? Lire la suite

Android contre Iphone ?

 

Depuis août 2008, l’Iphone 3G est disponible en France et il a bel et bien révolutionné les services mobiles. A l’origine de cette révolution, un changement du rapport de force entre les constructeurs de téléphones et les opérateurs. Les premiers ont intérêt à faire évoluer rapidement l’usage de l’internet mobile, porteur de nouvelles ventes de matériels.

Les opérateurs sont également convaincus de l’avenir de cette évolution des usages, mais sont beaucoup moins pressés. Ils vivent très bien en facturant au prix fort la voix et les SMS sans nécessité d’une évolution profonde de leurs infrastructures.  Jusqu’à présent, les opérateurs, qui participent financièrement à chaque vente de portable, imposaient leur rythme aux constructeurs. Apple a révolutionné la donne ; l’attractivité de l’Iphone a permis à la firme de Copertino de négocier en position de force avec Orange qui propose un vrai abonnement internet illimité et une foule de services mobiles. Lire la suite

Tokyo : Louvre DNP - Museum LAB

 

DNP est une des plus importantes imprimeries du monde avec 12 Milliards d’Euros de chiffre d’affaire. L’entreprise a mis en place un show-room regroupant une exposition prototype intégrant toutes les technologies multimédia qu’un musée d’art peut mettre en place pour assurer la médiation d’une œuvre. La plupart des dispositifs font appel à des interfaces homme/machine originales qui rendent le visiteur acteur et l’implique dans la compréhension de notions parfois complexes. Lire la suite